Eternal Companions Services
Eternal Companions Products
Eternal Companions Story
Eternal Companions
Pet Memorial Centre

!
Obsolete Browser Warning: 0
i
The web browser you are using is obsolete, probably slow, and may not render web pages correctly - including this one.
It may contain security risks and should be upgraded immediately.
Please consider upgrading to the most current version of any of the following browsers: Firefox, Opera, Safari, Internet Explorer, Google Chrome
This Listing

Charlie Patenaude

Charlie Patenaude

Poodle
October 18th, 2000-December 23rd, 2009
Charlie-pou, mon p´tit amour
no additional photos
Activité Favori: Se cacher dans les rideaux de la cuisine. Se prélasser au soleil, bédaine à l´air, près de la fenêtre. S´installer près de sa maîtresse durant sa « mise en plis » afin de recevoir des petits jets d´air du séchoir... Essayer de grimper sur le tapis roulant en marche... Venir se coucher sur le ventre de sa maîtresse quand elle fait son yoga. Parcourir la maison à la recherche de miettes de quelquechose! Nous avertir quand les voisins rentraient trop tard...
Alimentation Favori: Tout!
Jouet Favori: Son os.
Sexe: Male
Surnom: Charlie-pou Charlie bébé
Le 23 décembre 2000, tu m´as été offert en cadeau de Noël.  Tu étais mignon et maladroit, croulant sous le poids d´une boucle rouge trop grande pour toi.  Ce fut un coup de foudre. Je ne me doutais pas de tout l´amour qu´on peut avoir pour un petit poilu à quatre pattes.

Tu m´as accompagné sans te plaindre à travers mes aventures rocambolesques et au cours de mes nombreux déménagements. Les oreilles au vent, les petits yeux joyeux, tu as toujours été heureux d´être en vie et d´être à mes côtés. Tu as été mon point de repère dans les moments les plus difficiles de ma vie.

En échange, je m´efforçais de camouffler, réparer, nettoyer tes nombreuses gaffes... Oufff, des gaffes, tu en as fait! Tu aimais fouttre le trouble ou mettre de l´action quand c´était trop tranquille. Et je n´ai jamais, mais jamais connu un chien aussi entêté que toi.

Tu m´apportais tellement de rires, de réconfort et de pur bonheur que les désagréments devenaient secondaires à mes yeux. L´amour inconditionnel, quand tu nous tiens! Tu étais tellement affectueux que mon cœur fondait chaque fois que tu me quêtais un câlin, que tu venais te coller contre moi ou que tu me mordillais les oreilles.

J´ai été surprise et touchée par le fait que tu acceptes si facilement l´homme de ma vie, que tu lui voues de l´admiration et que tu apprennes à l´aimer si rapidement et naturellement. Je craignais tellement que tu réagisses négativement à son arrivée dans ma vie, que tu le vois comme ton rival... (ahhh les mâles!). Mais tu l´as vu comme une personne de plus à aimer et 2 mains de plus pour se faire flatter!

Ton éternel optimisme nous faisait bien rire. Tu espérais que nous échappions par terre quelques morceaux de nourriture ou...pourquoi pas le plat au complet! Tu étais vif et toujours prêt, perché sur les marches à superviser la cuisine, le regard plein d´espoir, juste au cas-où! Le soir, tu feignais d´aimer le hockey et tu venais te coucher devant la télé. Au fond, ce n´était qu´un prétexte pour sauter sur un morceau de popcorn tombé malencontreusement par terre...

Au cours de la dernière année, tes problèmes pulmonaires se faisaient plus inquiétants et tu avais perdu beaucoup de ta vitalité...Moins d´action dans la maison mais...cette tranquillité m´angoissait plus qu´autre chose. L´idée de voir ta santé te filer entre les pattes me faisait tellement de peine.

Le 23 décembre 2009, 9 ans jour pour jour après t´avoir reçu en cadeau, la vie t´a repris à moi. Tu m´as fait clairement comprendre que tu étais au bout de tes forces et que même marcher ou se tourner la tête était devenu une tâche insurmontable. Tu avais choisi ta date mon bébé!!!C´est si cruel et brutal de devoir te dire au adieu le 23 décembre. Je suis marquée à vie, c´est certain.

Comment t´expliquer, te dire le grand bonheur que tu as semé dans ma vie. J´espère que tu es conscient de tout l´amour que j´ai pour toi et de l´immense vide que ton départ a créé dans la maison. Je t´aime si fort, bébé-pou!

No Comments   Add Comment
Copyright © 2004-2019 Eternal Companions   web development: PawPrint.net