Eternal Companions Services
Eternal Companions Products
Eternal Companions Story
Eternal Companions
Pet Memorial Centre

!
Obsolete Browser Warning: 0
i
The web browser you are using is obsolete, probably slow, and may not render web pages correctly - including this one.
It may contain security risks and should be upgraded immediately.
Please consider upgrading to the most current version of any of the following browsers: Firefox, Opera, Safari, Internet Explorer, Google Chrome
This Listing

Fuzzy Cote

Fuzzy Cote

Poodle
February 18th, 1991-January 26th, 2009
Fuzzy Cote
slideshow
Activité Favori: jouer à la cachette; faire un petit tour de chaloupe ou de la motocyclette; ouvrir et fermer la porte de sa cage; chanter
Couleur: blanc
Sexe: Male
Surnom: ´la Terreur´
À l´aube de ses 18 ans...

Fuzzy aurait eu 18 ans le 18 février 2009.  Toutefois, à mon immense tristesse, son petit corps frêle s´est éteint le 26 janvier 2009.  Un chapitre de ma propre vie se termine avec son départ.

Le 15 mai 1991, j´ai fait l´acquisition de ce mignon caniche au centre commercial Rockland.  Mes amis Michel et Brigitte l´avaient vu dans une animalerie quelques jours auparavant.  Sachant que je voulais avoir un chien, ils m´ont accompagnée au centre et je suis tombée en amour avec cette minuscule boule de laine.

Nous avons traversé plusieurs étapes côte à côte, certaines joyeuses, d´autres plus tristes.

J´avais de grandes ambitions pour Fuzzy...  Il était pour moi le chien le plus intelligent qui existe, apprenant en quelques minutes à peine des trucs divers, tels qu´ouvrir et fermer la porte de sa cage, montrer ses dents, chanter.  Il connaissait plus d´une quarantaine de mots.  Il adorait également jouer à la cachette sachant fort bien qu´il se mériterait des Cheerios lorsqu´il trouvait la personne cachée.

Nous avons suivi ensemble des séances de dressage, bien qu´avec du recul, je me rends compte que c´est sans doute moi qui fut dressée plus que lui.  Il était un chien tellement gâté qu´il a vite compris qui était le maître de la maison : LUI.

Les gens s´amusaient à dire qu´il était un petit citron, tant j´ai dépensé des sommes astronomiques chez le vétérinaire : chirurgie des deux rotules, testicule interne, tumeur dorsale, et j´en passe.  Mais, ça n´avait aucune importance pour moi, je me serais privée pour lui offrir les meilleurs soins.

Lorsque Fuzzy entendait le ronronnement du moteur de notre chaloupe ou celui de la motocyclette, il suppliait pour qu´on l´amène faire un petit tour.  On le surnommait également la Terreur lorsqu´il arrivait chez mes parents et courait sans arrêt après les pauvres chats apeurés.

Avec les années, il a lentement perdu son agilité et son énergie d´autrefois.  Étant donné qu´il était presque totalement sourd et aveugle, nous avons aménagé l´intérieur et l´extérieur de la maison, pour faire en sorte qu´il ne se blesse pas et vive le plus normalement possible.  Malheureusement, le 20 janvier 2009, il a eu un AVC qui l´a rendu encore plus démuni, son côté droit étant partiellement paralysé.  Malgré ces limitations, j´ai gardé une lueur d´espoir, en tentant toutes les manœuvres possibles pour l´aider à récupérer : bandage autour des pattes, attelage de son dos, tapis et coussins partout dans la cuisine.  Bien qu´il réussissait parfois à faire quelques pas, son petit corps retombait rapidement par terre, épuisé.  Son regard vide d´expression m´a beaucoup émue.

J´ai passé toute la fin de semaine à le flatter, le bercer, le dorloter.  Il a mangé ses plats favoris, le steak et l´agneau.  Dans la dernière semaine, j´ai pleuré toutes les larmes de mon corps.  Puis, peu à peu, j´ai dû me rendre à l´évidence et prendre la décision déchirante de le laisser partir.  Lundi soir, nous l´avons fait euthanasier.  Il s´est endormi en douceur.

Ma tristesse est sans doute incompréhensible pour les personnes qui ont peu d´affinité avec les animaux, mais Fuzzy n´était pas seulement qu´un chien.  Il représentait pour moi un membre de la famille.

Je me sens réconfortée par le fait que j´ai eu la chance d´avoir mon compagnon pour près de 18 belles années.  De plus, mes proches m´ont toujours dit qu´ils espéraient être réincarnés en chien dans ma demeure.

Merci à toutes les personnes qui ont pris soin de Fuzzy, d´une façon ou l´autre.

Il me manquera énormément.

Annie-Lyne
No Comments   Add Comment
Copyright © 2004-2018 Eternal Companions   web development: PawPrint.net